8 MARS 2016: A QUI REVIENT L'AUTORITE PARENTALE?





CAUSERIE ÉDUCATIVE AVEC LES FEMMES D’OYACK  A DOUALA A L’OCCASION DU 8 mars 2016


Exposée de la Présidente


La présidente et le consultant suivent attentivement  les préoccupations des participants











OYACK est une banlieue située  dans l’Arrondissement de Douala3.
Cette localité est peuplée de plusieurs centaines de populations de diverses tribus, dont l’économie  repose sur le commerce informel et le petit élevage.

CONTEXTE :
Plusieurs de nos victimes répertoriées ces  6 derniers mois, viennent de cette zone et les plaintes s’orientent vers pratiquement les mêmes motifs, à savoir l’irresponsabilité du partenaire à assumer ses devoirs et ses obligations  normalement :
-          Les femmes sont seules à élever et encadrer leurs enfants, leur revenu provenant des petites ventes des fruits, de la coiffure ambulante, de travaux de ménage…, ne leur permet pas de joindre les deux bouts ;
-          Ces femmes ou leur famille, pour la plupart n’ont pas pensé  demander à leur conjoint de l’égaliser leur union, ce qui rend un peut difficile la procédure d’intervention pour les cas de récidive(les conjoints de mauvaise foi s’appuie sur des prétextes louches pour se dédouaner)
-          Les filles mères y sont de plus en plus nombreuses, parce que  sans éducation de base requise suite à l’abandon des devoirs et obligations du père ;
-          Plusieurs enfants sont sans actes de naissance ;

CONSÉQUENCES :
-          Beaucoup d’enfants ne continuent plus leur scolarité après la classe de CMI
-          Voir le nombre galopant des filles mères, des mariages précoces, et d’avortement
-          Nous notons aussi la recrudescence des violences économiques qui engendrent selon nos entretiens avec les victimes,  la violence physique et psychologique.

C’EST CE QUI JUSTIFIE NOTRE DESCENTE SUR CETTE PARTIE DE DOUALA A L’OCCASION DE LA FÊTE INTERNATIONALE DE LA FEMME DE CETTE ANNÉE 2016, QUI VISE A RÉVEILLER LES FEMMES ET LES HOMMES SUR LEUR RESPONSABILITÉ CONJOINTE SUR LE SOIN D’ÉLEVER LEURS ENFANTS,  AUSSI ET SURTOUT ATTIRER  LEUR ATTENTION SUR LA SITUATION PRÉSENTE, L’AVENIR  INCERTAIN DE LEURS ENFANTS SI LES MENTALITÉS NE S’AMÉLIORENT POINT.

C’est ainsi que ce dimanche 6 mars 2016, à 16h nous nous sommes mobilisés au lieu dit Carrefour Espoir à Oyack, plus précisément dans une classe d’une école privée du coin pour la causerie sous le thème : « LA RESPONSABILITÉ PARENTALE (AUTORITÉ PARENTALE) : GAGNER LE PARI, SURMONTER LES OBSTACLES » dont voici la teneur :

1-     PRÉSENTATION DE LUCOVIFA
2-     SALUTATION DE LA PRÉSIDENTE ET PRÉSENTATION DU THÈME
3-      BRAINSTORMING SUR LA RESPONSABILITÉ PARENTALE
4-     ÉCHANGE SOUS FORME DE QUESTION – RÉPONSE
5-     CONCLUSION ET FIN DE LA CONFÉRENCE

PRÉSENTATION DU 8 MARS ET DU THÈME GLOBAL PAR LA PRÉSIDENTE
Origine du 8 mars :
Suite au soulèvement  des ouvrières au début du 20ème siècle, qui suscita des mouvements  en Europe et en Amérique, et dont les doléances étaient les meilleures conditions de  travail, le droit au vote et l’égalité entre les hommes et les femmes.
Cette agitation d’envergure a donc poussé  les Nations Unies à reconnaître ces revendications et à officialiser le 8 mars, comme Journée Internationale de la Femme dans le monde, ceci  en 1977. Au Cameroun cette Journée est adoptée en 1986.

BUT : c’est l’occasion de faire un bilan sur la situation des femmes, c’est à dire :
Ø  fêter les victoires et les acquis.
Ø  faire entendre leurs revendications, afin d’améliorer leurs situations.
Ø  Poser des problèmes récurrents et globaux qui persistent dans un milieu, freinant ainsi l’épanouissement de la femme ou de la fille en particulier, et celui de la famille en général.
Nous célébrons ainsi au Cameroun, la 31ème édition.

THÈME GLOBAL DU 8 MARS 2016 : « ÉGALITÉ DES SEXES ET AUTONOMISATION DES FEMMES : GAGNER LE PARI, SURMONTER LES OBSTACLES ».

   ÉGALITÉ DES SEXES=mêmes droits, mêmes opportunités, partenariat homme et femme pour un développement harmonieux, etc… ;

   AUTONOMISATION DES FEMMES : l’opportunité par laquelle la femme ou la fille acquiert des capacités sociales, politiques et économique ;
Et nous savons que l’autonomisation de la femme ou de la fille, est le fondement d’une famille épanouie à laquelle tous, nous aspirons; compte tenu que la famille est la base de la société.
Dans le cadre familiale, l’autonomisation de la femme est stimulée par le conjoint qui assume normalement ses responsabilités,  vu sous cet angle, d’où le sous thème :

« RESPONSABILITÉ PARENTALE (AUTORITÉ PARENTALE) : GAGNER LE PARI, SURMONTER LES OBSTACLES »

Définition :
-          C’est l’ensemble des devoirs envers les enfants. Les deux parents exercent conjointement  l’autorité parentale
-          Les obligations des époux à l’égard de leur foyer

GAGNER CE PARI, revient à :
Se fixer des objectifs  et se frayer des meilleures voies pour les atteindre

SURMONTER LES OBSTACLES :
Regarder dans la même direction, être prompt à instaurer la paix, dialoguer constamment, se rapprocher les idées, écouter l’autre, être attentif aux conseils, être patient, …

LES MOYENS :
Techniques : l’éducation, l’information, formation : voir (MINPROFF, LUCOVIFA)

Financiers : vient au second plan, quand les moyens techniques sont assurés (quelques exemples de montage de petit projet et la source de financement destinée à la couche vulnérable).
Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs, voici globalement le cadre où seront focalisés nos échanges pour la
suite de la soirée.

BRAINSTORMING PAR LE CONSULTANT
1-      Qu’est ce que la responsabilité d’un père ?
2-      Qu’est ce que la responsabilité d’une mère ?
3-      Donnez quelques exemples de parents responsables ; comment font ils ? (sollicitation des réponses des pères)
4-      Donnez quelques exemples de parents irresponsables ; comment font- ils ?
5-      Que peut faire une femme pour amener son mari à être plus responsable ? et vis versa
6-      Dans une famille monoparentale, comment convaincre et/ou contraindre le partenaire à assumer ses responsabilités ?
7-      Où trouver de l’aide et des conseils quand la situation est critique ?

CONCLUSION PAR LA PRÉSIDENTE

MESDAMES ET MESSIEURS,
Ça a été pour moi et toute mon équipe une très bonne soirée.
Beaucoup  parmi vous a   participé comme nous l’avons souhaité.
La responsabilité parentale est une chose tellement importante que les 3 heures de temps que vous et nous avons passé ici pour y réfléchir ne peuvent pas être du temps perdu. Sur ce, je vous exhorte à transmettre l’essentiel de notre causerie à vos voisins et voisines, conjoints ou conjointes, vos frères ou à vos sœurs qui n’ont pas pu être là.
Je vous encourage à faire beaucoup d’effort pour assumer les deux conjoints, vos responsabilités malgré les sacrifices que cela suppose. Je sais que beaucoup d’entre vous sort tôt et rentre tard, pour chercher avant de trouver le minimum nécessaire pour  la famille.
Notre principal objectif était de vous sensibiliser à faire davantage pour vos enfants car nos enfants sont notre avenir. Tout ce que nous cherchons et travaillons, c’est eux qui vont assumer la continuité après notre départ sur terre. Nous avons grand intérêt à les aider à travers leur éducation et leur scolarisation, à devenir de grandes personnes.
L’effort que vous pouvez fournir maintenant vous sera récompensé dans les années à venir, quand nos forces auront diminué, et que Dieu ne nous aura pas encore enlevé sur terre. Même si Dieu nous avait déjà enlevé, nos enfants béniront notre nom si nous leur avons permis de devenir des grands.
Pour terminer, qui de vous connait une bière typiquement camerounaise ?
Beaufort ?
33 export ?
Kadji ?
Le milliardaire KADJI DE FOSSO, est le patron de la bière qui porte son nom.
Un jour, il a dit à ses amis : « Il y a de cela quelques années, vous tous vous vous moquiez de moi en disant que je n’ai pas fréquenté, tantôt que je ne suis pas allé à l’école.
Aujourd’hui, je suis prêt à discuter avec n’importe qui :

  •   J’ai un fils docteur
  •   J’ai un fils avocat
  •  J’ai au moins 4 enfants qui sont directeurs d’entreprises
  • J’ai 2 qui sont expert comptables
  •  J’ai 2 qui sont enseignants à l’université
  • J’arrête de citer comme ça. Qui de vous a finalement fréquenté plus que qui ? Qui de vous peut dire qu’il est allé à l’école plus que moi ?


Alors cher parents, je vous encourage à faire et à dire comme ce milliardaire KADJI DE FOSSO.
 Envoyez vos enfants à l’école et payez leur scolarité, nourrissez les soignez les et entretenez les pour l’avenir.

Je vous en remercie.


une participante qui répond à la question de savoir les qualités d'un homme responsable

Les participantes suivent attentivement l'exposée en relevant les informations pertinentes

Questions concernant les obligations et les devoirs dans un foyer et comment reparti les rôles

Exemples de l’irresponsabilité des pères

Caractères des pères irresponsables et quelques pistes de solutions, pour ce participant

Le consultant présente les questions au tableau afin que chaque participant s'y retrouve

témoignage d'un participant sur quelques cas d’irresponsabilité et ce qui s'en ait suivi

synthèse de responsabilité et d'irresponsabilité du père ou de la mère sur la vie de la famille, par un membre de LUCOVIFA
 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

INTERVENTION DE LUCOVIFA DEPUIS 2006