A L'OCCASION DE LA FETE INTERNATIONALE DE LA FEMME: 8 MARS 2015



RENCONTRE AVEC LES FEMMES  DE LA COMMUNAUTÉ NDE DE DOUALA


ACTIVITE
Causerie éducative sur « l’égalité du genre et l’autonomisation économique de la Femme camerounaise comme plan de développement familial »
DATE
4 mars 2015
Nombre de participants
50
GROUPE CIBLE
-          femmes au foyer
-          femmes des familles monoparentales
-          filles libres
LIEU
Case communautaire des femmes et filles Ndé de Douala
ORGANISATEURS
ONG LUCOVIFA-NOUVEL HORIZON


 PROJET DE NOTE CONCEPTUELLE
-     Contexte et justification :
Après plusieurs tentatives d’éradication des violences contre les femmes, nous constatons qu’elles persistent sous d’autres formes. Certaines situations apparemment pas dangereuses entrainent des violences à portée catastrophique   envers la femme se traduisant par l’incapacité à faire valoir ses potentiels.
Ainsi donc, jusqu’à maintenant  nous avons constaté d’une façon récurrente que le nombre de femmes accueilli suite aux violences et qui dépendent entièrement du conjoint ou d’un tiers, est de plus en plus élevé que celles qui sont rentables (financièrement et …).
D’où la nécessité d’échanger, de sensibiliser et même d’accompagner les femmes dans leurs activités, si possible à travers cette causerie éducative.

      Objectif général :
La causerie éducative  vise à motiver les femmes sur leur indépendance économique et leur noble participation à la gestion du foyer ou du cadre familial.

      Objectifs spécifiques :
La causerie éducative vise spécifiquement à édifier les femmes sur :
*les bienfaits de l’autonomisation des femmes dans la gestion du foyer
*l’ouverture des opportunités à la formation au montage de projet d’activités génératrices de revenu
*l’ouverture des opportunités à la formation de la gestion d’activités génératrices de revenu
*le renforcement de capacité productive
*le renforcement de capacité productive et commerciale
*la promotion de la production durable
*et le dialogue social

     Résultats attendus :
A l’issu de la causerie, les résultats suivants sont attendus :
*les femmes sont édifiées sur l’importance de leur autonomie et leur participation à la charge du foyer qui concourent à éviter au maximum les violences, et surtout à promouvoir le plein épanouissement de la famille.

*les femmes sont conscientes de la nécessité d’une formation pour le développement de leurs activités génératrices de revenu

*les femmes savent où se diriger pour l’aide à la mise sur pied de leur projet ou pour l’accompagnement de leurs activités en difficultés.

*la réduction de la pauvreté et des violences à leur égard

   Partenaires ressources :
cette causerie éducative  est organisée et menée par l’ONG LUCOVIFA et son partenaire NOUVEL HORIZON

      Bénéficiaires :
cette causerie aura comme bénéficiaires les femmes et filles de la communauté Ndé de Douala en particulier, et en général les femmes et filles de Douala 3.

G-     Feuille de route et stratégie :
*cette causerie commencera par le vécu quotidien des différentes violences(en bref)
*ressortir ensemble les principales causes
*les classifier par catégorie
* la violence économique, la catégorie dominante qui engendre toutes les autres violences dans la majorité des cas.
1- importance de l’apport de la femme pour la bonne gestion du foyer ou du cadre familial pour les femmes issues des familles monoparentales
2- comment participer à la bonne gestion du foyer ?
3- comment  participer à la charge du foyer ?
4- comment  bien gérer ses activités génératrices de revenu ?
5- définition de Projet ; pour tout activité, faire un mini projet
6- comment aider à la mise sur pied d’un projet.

7- Conclusion  et prise en compte des doléances:


Section introductive de Madame Djepang, Présidente de LUCOVIFA, sur "l’Égalité du genre et l'Autonomisation de la Femme comme plan de développement familial"


Explication de la Présidente, point par point de l'intérêt de l'indépendance économique de la Femme, comme étant une bonne stratégie pour éviter les violences.

membres du bureau de la communauté Ndé de Douala, très attentives

Madame la présidente insiste sur des petits projets qui peuvent être portés par les femmes du Ndé et leur permettre de se prendre en charge



Monsieur Kamno Michel félicite toutes les femmes Ndé de ce que la plus part se bat seule au quotidien pour le devenir de leurs enfants

Monsieur Kamno Michel, partenaire de LUCOVIFA, explique aux femmes ce qu'est l'autonomisation de la Femme et l'égalité du genre

la secrétaire de la communauté des Femmes Ndé, prenant  la parole pour donner les différentes causes de violences qu'elle vit au quotidien
Madame la Présidente de LUCOVIFA et une conseillère des femmes Ndé se concerte sur comment les assister pour le montage de leurs projets

Madame la représente de la présidente des femmes Ndé, dans son mot de fin, loue l'initiative et sollicite d'autres rencontres, car cette causerie leur a permis de s'informer sur bien de situation qu'elles ignoraient.


photo de famille avec quelques membres du bureau des femmes Ndé-Douala










Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

INTERVENTION DE LUCOVIFA DEPUIS 2006